Étiquettes

,

Depuis quelque semaines, les exams, ça me gagne. Ou disons plutôt ça joue sur beaucoup plus de paramètres que je ne l’avais imaginé.

Dans cette période de laisser-aller, j’évite à tout prix de me regarder dans le miroir parce que le « OMG, c’est quoi cette tête?! », me guette. Un jour, il a bien fallu faire face. Mais évidemment, Rome ne s’est pas faite en un jour et rattraper ces dégâts ça prend du temps.

En attendant, après quelque achats, je suis tombée sur le terrific enlumineur Watt’s Up de Benefit. Et il me plait assez.

Il a une couleur champagne qui me plait assez puisque j’ai la peau, de base, un peu matte et une couleur rosé ou blanche, ça ne m’intéressait pas vraiment.

Evidemment il fallait que le rendu soit au plus proche du naturel et je trouve que le pari est plutôt gagné de ce coté la.

Il a deux embouts: 1 stick applicateur et 1 mousse pour l’estompe.

Il conseille de l’appliquer sur le tour de l’arcade sourcilière et la pommette, pour cause, j’ai essayé sur l’arete du nez la première fois et, oh malheur, l’imitation « brillance zone T maximum » était parfaite.

Voila les défauts auxquels je pense: Il n’y a qu’un seul choix de couleur et on a pas toute la même couleur de peau, c’est dommage. De plus, si on a une peau mixte, pour éviter de passer dans le coté obscure, faut éviter d’en mettre trop.

Pour ce qui est du coté enlumineur, je trouve qu’il fait pas mal son boulot. Il m’a permis de duper tout le monde avec mon teint terne pendant cette période affreuse.

Watt’s Up de Benefit – 32€ chez Sephora

Si vous aussi vous avez testé ce produit ou si vous avez des enlumineurs à me faire partager, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Je vous embrasse en ce beau mercredi,

Tamara

Publicités